#unpobleempresonat



Message


Nous, Òmnium Cultural Osona, Assemblea Nacional Catalana Osona et CDR's Alt Ter, avec d'autres organisations et collectifs, visons des actions pacifiques. Cette fois nous voulons nous enfermer à tour de rôle dans une prisondans le but de dénoncer le déficit démocratique d'Espagne et la grand manque de liberté qui subissent aussi bien les présidents de nos organisations, Jordi Cuixart et Jordi Sànchez, que les membres de notre gouvernement légitime, Oriol Junqueras et Joaquim Forn.


Entrer en prison

Pour la solidarité

C'est que le peuple qui peut sauver le peuple.

Pour la dignité

La normalité n'arrivera que quand les prisonniers politiques rentreront chez eux, pas avant.

Pour dénoncer

Aucun system politique qui se tient pour démocratique peut avoir des prisonniers politiques.


Action


Nous avons construit une prison. Il s'agit d'une construction qui reproduit deux cellules comme celles où se trouvent nos représentants politiques.


On appel à tous ceux qui sont contre l\'emprisonnement de nos hommes et femmes politiques à s'inscrire pour que la prison soit toujours occupée par de volontaires solidaires avec les prisonniers en dénonçant l\'existence de prisonniers politiques dans l\'Europe du XXIème siècle.

La prison: c'est un cachot entouré de barreaux et divisé en deux, les deux cellules, avec une table, une chaise, un lit, quelques couvertures, un radiateur, un matelas et un oreiller, une lumière, une porte à chaque cellule, un extincteur et une boîte à lettres.

Les volontaires participant à cette action réalisent 2 heures à tour de rôle, nuit et jour, jour et nuit, à n'importe quelle température ou quel temps. Parce que des situations exceptionnelles demandent des mesures exceptionnelles.


L'Histoire va les absoudre

Nelson Mandela

La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

Lluís Maria Xirinacs

Une nation ne sera jamais libre si leurs enfants ne volent prendre de risques pour la libérer et la défendre

Gene Sharp

La base de l'action non-violente commence quand les gens desobeissent, plus gens s'y met, plus tôt l'autorité tombe.


NOTÍCIES


La performance #unpobleempresonat arriba a Mataró
14-04-2018 - Mataró

La performance #unpobleempresonat arriba a Mataró

Del 14 al 18 d'Abril, Mataró va acollir la performance #unpobleempresonat. Espertac Peran, Ramón Cotarelo, Jordi Peiró, Carles Estapé i Mireia Boya entre d'altres, van participar a l'acte d'obertura. Músics per la llibertat van interpretar els Segadors, l'Estaca i El Cant dels ocells.

La presó arriba a Vilanova
22-02-2018 - Vilanova i la Gesltrú

La presó arriba a Vilanova

Entre els dies 22 i 25 de febrer, Vilanova i la Geltrú va acollir la performance #unpobleempresonat amb un èxit total de participació. Quim Arrufat, Sergi Lopez o Toni Albà van ser alguns dels empresonaments més significatius.

La presó solidària arriba a Manresa
16-02-2018 - Manresa

La presó solidària arriba a Manresa

Entre els dies 16 i 21 de febrer Manresa va ser la seu de l’acció d’#unpobleempresonat. Hi van fer torns, entre altres, diversos alcaldes de la comarca, l’investigador biomèdic Pere-Joan Cardona, membres dels Gossos, el músic Santi Arisa i el regidor i comediant Jordi Pesarrodona. Han col·laborat en l’acció Artistes de la República, l’Agrupament d’Esbarts Dansaires (ballem per ser lliures), Lupulus Emsembla i Música per la Llibertat.

La presó solidària arriba a Granollers
18-01-2018 - Granollers

La presó solidària arriba a Granollers

Els primers empresonaments simbòlics van ser: Ada Parellada, Carles Pérez, Jacint Carol Bruguera i Tortell Poltrona. Josep Lluís Bozzo va llegir el manifest i la música la va posar l'Ivette Nadal, amb l'acompanyament de familiars dels presos i exiliats (Txell Bonet, Montse Puigdemont i Blanca Bragulat), així com representants locals i comarcals de l'ANC, Òmnium, Pdecat, ERC i la Cup.

La presó solidària arriba a Tàrrega
18-12-2017 - Tàrrega

La presó solidària arriba a Tàrrega

Des del dia 18 fins al 24 de desembre, la presó estarà instal·lada a la plaça del Carme (el Pati) de Tàrrega. Els primers a empresonar-se van ser l'actor Josep Minguell i @PostureigLleida

Acte simbòlic de cloenda
17-12-2017 - Olot

Acte simbòlic de cloenda

Els Músics per la Llibertat van oferir un petit concert per acomiadar la performance #unpobleempresonat. A l'acte hi van intervenir l'alcalde d'Olot, Josep M. Corominas, la presidenta d'Òmnium Cultural, Núria Torres, i una representant de l'Assemblea Nacional Catalana.

La presó solidària arriba a Olot
11-12-2017 - Olot

La presó solidària arriba a Olot

Des del dia 10 fins al 17 de desembre, la presó estarà instal·lada davant de la plaça Mercat, al centre de la ciutat. El diumenge dues persones molt significatives a la Garrotxa, l'artista visual Quim Domene i l'actriu Anna Roca, van ser els primers d'entrar-hi. Les entitats sobiranistes de la ciutat han treballat de valent per garantir que durant les 24 hores del dia estiguin coberts els torns, i pràcticament ja estan tots plens!

Continua l'empresonament de familiars
26-11-2017 - Vic

Continua l'empresonament de familiars

El fill i la germana de la consellera Meritxell Borràs, en Bernat i la Mireia es van empresonar el diumenge 26 de novembre entre forts aplaudiments i l'ovació de les persones concentrades per dona'ls-hi suport.

S'enpresonen els primers familiars
25-11-2017 - Vic

S'enpresonen els primers familiars

Laura MasVidal i Marta Font, esposa i germana respectivament del conseller empresonat Joaquim Forn, van entrar a les cel·les de #unpobleempresonat durant un torn de dues hores el passat dissabte 25 de novembre.

Peyu i Nandu Jubany han estat els primers a entrar a les cel·les
18-11-2017 - Vic

Peyu i Nandu Jubany han estat els primers a entrar a les cel·les

El cuiner Nandu Jubany i l’humorista Peyu han estat els primers 'presos' de #unpobleempresonat. L’acció ha començat amb uns breus parlaments. Al cap d'una hora, ambdós 'presos' han donat pas als seus relleus.


Réglementation


  • Je suis vraiment enfermé en prison?
    Non, il s'agit d'une action tout à fait symbolique. Le cachot a deux cellules, donc il y aura toujours quelqu’un avec toi. Chaque volontaire a la clé de la cellule et même il peut ne pas fermer la porte à clé s'il le souhaite. Néanmoins nous recommandons fermer à clé pour éprouver ce que ressentent nos hommes et femmes politiques.
  • Et si je perds ma clé?
    Si un volontaire perd sa clé, l'autre volontaire qui se trouve dans la cellule à côté en aura une autre par sécurité. En outre, un responsable de l'organisation localisable en aura une double.
  • Si je dois sortir de la cellule d'urgence?
    Bien sûr, tu peux sortir de la cellule, en fait tu en auras la clé. Néanmoins, merci de ne sortir que si nécessaire. Les cellules ne peuvent rester vides parce que l'action n'aurait aucun sens
  • Que se passe-t-il si je m'inscris mais après je ne peux pas assister?
    Avant de réaliser l'inscription, assure-toi de respecter la plage horaire choisie. Néanmoins, si tu ne peux pas assister, envoie-nous un e-mail à info@unpobleempresonat.cat. De cette façon nous aurons le temps de te remplacer.
  • Et en cas d'imprévu?
    En cas d\imprévu dans la cellule il y a la réglementation et les téléphones des personnes à contacter. En outre il y a une sonnette d'alarme qui déclenchera une sonnerie et un feu de détresse.
  • Que se passe-t-il s'il pleut ou il fait froid?
    Ne t'inquiète pas, chaque cellule est fournie d'un sac de couchage (idéal jusqu'à -11 ºC), des couvertures et d'un chauffage. La prison ne touche pas le sol, donc pas de problème s'il pleut. Le toit est fourni d'un système d'évacuation d'eau et même d'un dispositif protégeant de la foudre. De toute façon, si tu souhaites sortir un moment de la cellule, il n'y a pas de problème, tu en as la clé!
  • Cette action/performance est légale?
    Oui, les autorités sont au courant et nous avons effectué toutes les démarches administratives correspondantes. Les volontaires ne commettent aucun délit ou infraction.
  • Existe-t-il un dispositif de sécurité?
    Oui, l'action est en toute sécurité. Cependant, des volontaires de l'organisation veillent sur la sécurité à l'extérieur du cachot, notamment pendant la nuit. En plus, la police est au courant de l'action (son numéro de téléphone est mis à disposition).
  • Qui peut s'inscrire? C'est gratuit?
    Oui, c'est gratuit. Peuvent s'inscrire à cette action les majeurs de 18 ans. Fais l'inscription facilement en cliquant ici
  • D'accord, je veux participer. Combien de temps peux-je y rester?
    L'action est organisée en plages horaires de 2 heures, pendant toute la journée.
  • Et si je veux y rester plus de temps? Peux-je m'inscrire à plusieurs plages horaires?
    Bien sûr, tu peux t'inscrire à plusieurs plages horaires! À plusieurs jours mais avec des différentes inscriptions.
  • Je me suis déjà inscrit, qu'est-ce que je dois faire maintenant?
    Rien, une fois inscrit tu recevras un mail avec tous les détails. Il faut arriver à la cellule 10 minutes en avance.
  • Dois-je emmener quelque chose?
    Oui, ton téléphone portable. Rien d'autre, parce que dans la cellule il y a un lit, une table, un chauffage et une lampe. À partir de 10 heures tu peux emmener ton sac de couchage, mais dans chaque cellule il y en a déjà un (idéal jusqu'à -11º C).
  • Est-ce que je dois signer un document?
    Oui, une fois dans la cellule il faut signer le document concernant la protection des données personnelles en vigueur.
  • Et qu'est-ce que je fais pendant que je suis enfermé?
    Voilà le hic! Une fois dans la cellule on se rend compte de ce que nos hommes et femmes politiques subissent, car ils sont enfermés injustement en prison depuis des semaines.

    En plus, étant dans le cachot les volontaires pourront écrire des réflexions, sentiments ou messages dans cahier qui se trouve sur la table de la cellule. Les textes compilés seront envoyés aux hommes et femmes politiques en prison une fois l'action terminée.
  • À quoi peut servir tout cela?
    L'action a deux objectifs: faire preuve d'empathie avec eux, en éprouvant de première main ce qu'ils sont en train de subir, et, aussi, être solidaire avec eux et leurs familles, pour les réconforter, pour qu'ils ne sentent seuls. Nous voulons crier haut et fort que s'ils sont en prison, nous aussi, parce qu'ils sont nous!
  • Que se passe-t-il si quelqu'un dans la rue me dit quelque chose? Qu'est-ce que je fais?
    Il faut être respectueux et favoriser la résilience, sans répondre aux provocations venant de l'extérieur. Haïr nos ennemis ne nous rend pas mieux qu'eux.
  • Qu'est-ce que je peux entrer dans la cellule?
    Les boissons alcoolisées sont interdites dans la cellule, ainsi que fumer ou introduire des objets sans la permission de l'organisation (envoyer mail à: info@unpobleempresonat.cat)
  • Dois-je adopter une tenue vestimentaire spécifique?
    Non, mais il faut s'habiller d'une façon respectueuse et selon la nature de l'action.
  • Comment peux-je raconter mon expérience en prison?
    Tu peux publier aux réseaux sociaux avec le hashtag #unpobleempresonat.
    Par exemple: je me suis déjà inscrit à #unpobleempresonat. Merci beaucoup.

Contacter


Veux-tu que la prison se rend à ta ville? Contacte-nous: info@unpobleempresonat.cat


Organisations organisatrices:



Òmnium

ANC